Foire aux questions

Pour accéder aux ressources privées, Connectez vous

La législation en vigueur au Laos diffère en fonction du budget et des périodes de mise en œuvre des projets à réaliser.

En cas d’activités dont le budget est supérieur à 50 000 dollars, l’ONG doit déposer une demande de permis d’opérer auprès du Ministère des Affaires étrangères laotien, puis signer un Memorandum of Understanding avec le Ministère technique correspondant au domaine d’intervention de l’ONG.

En cas d’activités ponctuelles dont le budget est inférieur à 50 000 dollars, l’ONG doit envoyer une lettre de demande d’autorisation de mise en œuvre des activités au Ministère des Affaires étrangères, accompagné d’un descriptif des activités et des ressources employées pour leur mise en œuvre.

Pour plus de détails, connectez-vous pour accéder aux ressources juridiques . Vous pourrez consulter les textes de loi en vigueur au Laos ainsi qu’un schéma récapitulatif des procédures à suivre.

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade se tient à disposition des ONG françaises pour les accompagner dans leurs procédures.

Les acteurs français et leurs projets sont répertoriés sur la carte interactive de cette plateforme.

Si vous cherchez à étendre votre recherche de partenariats à des acteurs internationaux, le réseau INGO Network rassemble plus de 70 organisations non gouvernementales internationales présentes au Laos pour de projets de moyen à long terme. Vous retrouverez un descriptif du réseau et la liste de ces organisations internationales actives au Laos sur le site du réseau sur leur site.

Si vous êtes à la recherche d’un partenaire local, une carte interactive répertoriant les organisations de la société civile laotienne est disponible en ligne sur le site du Civil Society Working Group (CSWG) . Vous retrouverez également l’annuaire des Non Profit Association laotiennes dans l’annuaire développé par le CSWG en 2017 dans les ressources documentaires d’InterActions.

Il existe au Laos plusieurs réseaux auxquels peuvent participer les organisations non gouvernementales internationales pour obtenir des informations sur le contexte de la société civile, les politiques de développement, ou partager leurs expériences et bonnes pratiques.

  • Le réseau INGO network a pour objectif principal de faciliter la mise en lien et le partage d’informations entre les ONG, les partenaires de développement, et le gouvernement du Laos. À travers ses services, le réseau aide ses membres à optimiser leur contribution au développement du pays en renforçant la collaboration entre acteurs. Le réseau représente également ses membres dans les forums appropriés, encourage le dialogue sur les politiques et soutient la société civile au Laos. Il demande une cotisation à ses membres.
    Le réseau INGO Network se divise également en 7 groupes de travail thématiques sur les secteurs suivants: éducation, santé et nutrition, Accès à la terre, agriculture, élevage et forêts, réduction des risques, ressources humaine s et administration, protection de l’enfant, eau et énergies.

  • Le CSWG (Civil Society Working Group) a pour objectif de coordonner des réunions entre toutes les parties prenantes de la société civile au Laos. Ces temps, à échéances régulières, réunissent les associations locales, ONG internationales, bailleurs et autorités nationales et sont des temps d’échanges précieux pour améliorer la connaissance mutuelle et la coordination entre tous ces acteurs. Le CSWG permet également de construire des ressources, comme l’annuaire des Non Profit Association laotiennes en 2017 accessible dans les ressources documentaires d’InterActions.
    Le Civil Society Working Group gère le site internet KIS(Knowledge and Information System), qui fournit des informations sur l’environnement de la société civile laotienne et ses acteurs, et vise à faciliter l’accès à l’information et la coordination.

Vous trouverez dans l’onglet « Sources financements » de l’espace ressources d’InterActions un tableau des principaux financements existants pour les projets mis en place par les ONG, les fondations, les collectivités territoriales, les universités et les hôpitaux dans le pays.

 

Vous trouverez sur cette plateforme une carte interactive présentant les organisations françaises actives sur le territoire laotien ainsi que les projets qu’elles mettent en œuvre.

L’orientation et l’accueil des volontaires français est assuré par France Volontaires, opérateur du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

L’Espace Volontariats Laos (ev.laos@france-volontaires.org) est en charge d’informer les volontaires sur les opportunités existantes, sur les structures d’accueil dans le pays et apporte des conseils pour aider les candidats à préparer leur mission.

 Vous pourrez retrouver plus d’amples informations sur France Volontaires sur leur profil InterActions et l’espace volontariat Laos de leur site internet .

Si vous souhaitez accueillir un.e volontaire de solidarité internationale (VSI) ou de service civique, vous pouvez contacter l’Espace Volontariats Laos de France Volontaires(ev.laos@france-volontaires.org) qui travaille à identifier des structures d’accueil pour les candidats au Volontariat, et offre des informations sur les procédures à suivre pour l’accueil de volontaires français ou européens.

 Vous pourrez retrouver plus d’amples informations sur France Volontaires sur leur profil InterActions et l’espace volontariat Laos de leur site internet .

Cette plateforme vise à faciliter la communication par les acteurs français présents au Laos sur leurs projets , évènements et initiatives. En créant votre profil, vous aurez la possibilité de publier des articles et d’inscrire vos évènement au calendrier de la page d’accueil.

En outre, l’Ambassade de France, par l’intermédiaire de son service de presse (infopresse.vientiane-amba[at]diplomatie.gouv.fr), peut se faire le relais des informations et évènements phares mis en place par les acteurs français au Laos sur sa page facebook officielle ou sur la page de l’Ambassade.

Enfin, si vous cherchez un lieu où organiser votre évènement (conférence, exposition, etc), vous pouvez entrer en contact avec l’Institut Français du Laos, qui pourra offrir des services de location de salle de spectacle et de projection, ou encore de ses jardins.

Les deux plus importantes universités du Laos sont à Vientiane à savoir, l’Université Nationale du Laos (créée en 1995, sous l’autorité du Ministère de l’Éducation et des Sports) et l’Université des Sciences de la Santé du Laos (créée en 2007, sous l’autorité du Ministère de la Santé). Une seule université en province, l’Université de Savannakhet (créée en 2009), accueille une filière en langue française.

Les secteurs phares de la coopération au Laos, en adéquation avec les priorités du gouvernement lao, sont l’agriculture, le tourisme, l’éducation, la santé, le développement, l’énergie et l’ingénierie.

Si vous  souhaitez monter un projet de coopération universitaire, vous devez prendre contact avec le bureau des relations internationales des établissements supérieurs concernés et informer le Service de Coopération et d’Action Culturelle, qui se tient à disposition pour vous accompagner dans la prise de contact et les démarches (cooperation.universitaire@if-laos.org).